La prière d'alliance de St Ignace

Saint Ignace de Loyola est un Espagnol du siècle qui a été le fondateur des Jésuites. Le jeune homme fougeux et guerrier qu'il était s'est retrouvé obligé de se reposer suite à une blessure lors d'une bataille. N'ayant aucun roman de chevalerie à disposition pendant sa convalescence il s'est rabattu sur la lecture de vies de saints. Ces lectures quelques peu forcées l'ont amené à vivre une conversion radicale de pensée et de vie.

Cet espagnol fougueux ne faisant pas les choses à moitiée à mis autant -et même plus- de fougue dans sa recherche du Seigneur qu'il en mettait auparavant dans ses batailles et rêves de chevalerie. Il a mis au point de nombreux "exercices spirituels" pour s'aider et aider ses compagnons à dicerner, approfondir leurs vies de prière et grandir dans la Foi.
Pour ceux qui voudrait plus de détails sur la vie d'Ignace de Loyola aller voir sur ce lien.

L'un de ses outils proposé par Ignace s'appelle la prière d'alliance. On peut la résumer très simplement par ces mots "Merci", "Pardon" et "S"il Te plait". Qu'est ce que cela signifie ? Comme son nom l'indique, il s'agit d'une prière, ou plus précisement d'une façon de prier, particulièrement bien indiqué pour prier le soir notament (vous allez comprendre).

MERCI:

Dans un premier temps Ignace nous propose de remercier Dieu pour tout le bien dont il nous a comblé durant cette journée. On relit tranquilement les évênements heureux/joyeux/doux/beaux que nous avons vécus. Remercions le pour la réconciliation avec un ami, pour avoir réussi à terminer un travail urgent à temps, pour le café qu'un collègue nous à offert, pour le temps qui nous met de bonne humeur... Autant d'occasions même minuscules de remercier notre créateur et de s'en réjouir avec Lui.

PARDON:

Ensuite le fondateur des Jésuites conseille de se pencher du coté de ce qui s'est moins bien passé, ce qui a été plus difficile vois horrible. Demandons pardon au tout puissant pour nos mesquineries avec nos parents, nos oublis de regarder le commercant grincheux comme un frère en christ... C'est aussi le moment de choisir de pardonner à ceux qui nous ont fait du mal. Si c'est trop difficile on peut remettre à Dieu cette impossibilité, lui demandant de nous en rendre capable un jour.
Offrons au Seigneur tout ces évenements qui nous ont rendu tristes, en colère, impatient...déposons les au pied de la Croix pour que cela ne nous empêche ni de dormir ni de vivre le lendemain dans la liberté.

S'ILTE PLAIT:

Pour finir tournons nous vers demain. Confions à Dieu nos projets de cinéma avec des amis, nos envies professionnelles, nos rêves d'aller sur la lune ou de tourner un film, qu'il nous guide et nous aide à les réaliser. Même les choses minuscules du quotidien sont importantes aux yeux de Dieu: le dossier sur lequel on va travailler, le repas que l'on va préparer à ses enfants... Il ne faut pas avoir peur de mettre le Seigneur au coeur de notre vie. Remettons lui également nos angoisses petites ou grandes: croiser tel voisin qui nous insulte, partir tôt en laissant ses enfants se débrouiller seul au petit déjeuner, la grand-mère très malade dont on attend des nouvelles...

Voilà, bien évidement cette manière de prier peut se décliner de façon infinie.
Appropriez la vous, experimentez là, St Ignace l'a laissé pour tout le monde !

Cliquez ici pour dérouler la suite:Retour ↑
prière d'alliance; saint Ignace; relecture; prière du soir; merci pardon s'il te plait; saint Ignace de Loyola

    Commentaires

    Twitter Facebook Nouveau
  • Le 01/04/2018, par cordonnier
    je prends bonne note de cette BD géniale pour m'aider chaque jour
    Françoise
  • Le 11/01/2018, par Ericallex
    tout est simple avec Dieu , c'est une prière d'enfant confiant, accessible à tous .
    super d'avoir représenté Saint Ignace dans l'esprit de notre temps , toujours d'actualité!
    j'aime bien la fraicheur des dessins .
  • |-> Le 15/01/2018, par Amarine

    Merci, j'ai pris beaucoup de plaisir à creer cette histoire.

  • Le 23/11/2017, par Lionel
    Cela me fait penser à l'ho’oponopono, ce rituel Hawaïen qui utilise
    les mots (plusieurs variantes possibles)
    Merci, Pardon, Je t'aime,
    ou encore,
    Je suis désolé, Je te prie de me pardonner, Je t’aime, Merci
  • Le 22/03/2015, par Visiteur
    Kudos to you! I hadn't thouhgt of that!