Virginité perpétuelle de Marie

Dogmes et théories mariales: épisode 2 ! Encore une idée souvent confondue avec la conception virginale de Jésus; et qui tout en lui étant lié n'a pas du tout le même sens.

Tout le monde à son avis sur la vie sexuelle de Marie et Joseph. Et si on respectait enfin un peu leurs intimité ?

Qu'est ce que ça veut dire ?

Le cathéchisme de l'église catholique professe que Marie serait resté vierge tout au long de sa vie, qu'elle n'aurait pas eu d'autres enfants après la naissance de Jésus. Les passages de l'évangile mentionnant les frères et soeurs de Jésus (Mt 13, 55) feraient référence à des cousins. Cette idée qui est apparue vers le 5ème siècle a également été défendu par des théologiens protestants tels que Luther et Calvin.

Pourquoi ?

Marie aurait ainsi pu se consacrer entièrement à l'éducation de Jésus et aux oeuvres de Dieu. Participant pleinement au rôle que Dieu lui proposait dans la mission de son fils, tout au long de sa vie.
A l'époque en Israel, il était mal vu, voir impossible pour une femme de vivre seule. Les jeunes filles désireuses de se consacrer à Dieu dans le célibat passait donc un accord de mariage avec un veuf qui s'engageait à les heberger, sans les relations sexuelles de tout mariage normal. On pourrait donc imaginer un tel arrangement entre Marie et Joseph, la disparition de Joseph dans la suite des Evangiles indiquerait la mort précoce de celui-ci. Au moment de sa cruxifiction Jésus confie Marie à son disciple Jean, renforcant l'idée que Marie n'ait pas d'autres enfants ni d'époux pour s'occuper d'elle dans sa vieillesse.

Dans le texte de l'annonciation, la réponse de Marie "Comment cela se fera t'il puisque je ne connais pas d'homme ?" conforte cette idée. Le temps verbal employé dans le texte original évoque non pas la situation temporaire de Marie vierge fiancée, mais une situation durable, inscrite dans le temps.

Cependant, il existe pas mal d'objections à cette afirmation, et ce depuis son apparition. On pourrait par exemple expliquer la prise en charge de Marie par Jean du fait des relations conflictuelles entre Jésus et sa fratrie (Marc 3,21; Jean 7,2-5). Et beaucoup de théologiens ont objecté que ce refus d'une sexualité conjugale normale allait à l'encontre du dessein du mariage entre Joseph et Marie. Cette théorie aurait pu être développé dans un contexte de refus de la beauté de la sexualité par certaines penseurs tel que St Augustin. Ou bien encore il pourrait s'agir d'une tentative maladroite pour renforcer le dogme de l'affirmation de la naissance virginale de Jésus dans un contexte de foisonnement sectaire et hérétique.

A quoi ça sert ?

J'avoue que je ne voit pas vraiment l'interet de cette affirmation, du moins en ce qui concerne son interprétation "physique". Cela ne rajoute ni n'enlève absolument rien à ma Foi de savoir si Jésus avait ou non des frères et soeurs. Après tout, la vie sexuelle de Marie est une affaire privée entre Marie, Joseph et Dieu. Et si les évangiles sont restées discrètes sur la question, c'est bien que cela avait peu d'importance.

Je préfère donc voir cette idée de virginité comme celle du coeur de Marie, soit la continuité de l'immaculé conception. Préservée dès le départ du péché par Dieu afin d'acceuillir pleinement son fils, Marie l'est restée toute sa vie.

Elle est vierge de tout péchés ne s'éloignant jamais du Seigneur. Sa disposition interieure à l'amour de Dieu, lui a permis de devenir la mère de toute l'Eglise, modèle de charité et de confiance pour tout les croyants du monde.

Marie restant vierge c'est également une manière d'affirmer la très grande dignité de cet appel particulier qu'est le célibat consacré; signe des fiancailles entre l'Eglise et Dieu. Ce n'est pas une condition absolue d'être mère et épouse selon la chair qui donne son sens à la vie d'une femme. La féminité et la fécondité peuvent se traduire de multiples façons.

Qu'en pensez-vous ?

 

nouvelle encyclopédie théo; CEC p107-II; Pour une foi réfléchie, A. Nissus

Retour ↑
marie, virginité perpetuelle, virginité du coeur

    Commentaires

    Twitter Facebook Nouveau
  • Le 17/07/2018, par Lucie
    je pense qu'on a la vérité première et fondamentale avec la question de Marie et la réponse à l'ange Gabriel. Marie dit : « Comment cela va-t-il se faire puisque je ne connais pas d’homme ? » Réponse : « L’Esprit Saint viendra sur toi... » Donc, la Vierge Marie est devenue l'épouse de l'Esprit Saint et on sait que l'homme ne doit pas séparer ce que Dieu a uni.
  • |-> Le 02/08/2018, par Amarine

    Effectivement, c'est un élément important qui se rajoute à ceux déjà cités, merci.