L'Église, qu'est ce que c'est ?

Qu’est ce que l’Église ? Question à la fois simple et compliquée à laquelle il m'apparait difficile de répondre en deux mots tellement moi et mon interlocuteur sommes imprégnés de vécus différents, de connaissances dissemblables, de préjugés, etc.

icône bulles de foiCommençons par regarder ce qu'en dit le Youcat (catéchisme de l'église catholique pour les jeunes): Le mot Église vient du grec ekklesia qui désigne le rassemblement de ceux qui sont convoqués. Nous tous, baptisés et croyants en Dieu, nous sommes convoqués par le Seigneur. Ensemble, nous sommes l'Église. Le Christ, comme dit Paul est la tête de l’Église. Nous, nous sommes son corps.
On a donc ici une première idée essentielle selon laquelle l’église n'est pas une organisation humaine comme une autre. Elle est désirée par le Seigneur.
Cette perspective en tête on comprend mieux comment d'un petit groupe d'amis vivant dans un village palestinien on est passé à plus de 2,2 milliards de personnes se reconnaissant comme chrétiens ! Sans l'aide de l'Esprit Saint tout aurait retombé plus vite qu'un soufflé raté. Après tout, des révolutionnaires porteurs d'idéologies et de valeurs il y en a eu pas mal d'autres. Et certains étaient bien mieux partis que le charpentier de Nazareth et ses copains.

icône bulles de foiD'accord, mais pourquoi tout ça ? A quoi sert l’Église ? Reprenons d'abord notre définition précédente: Dieu convoque chacune des personnes qui l'aime à venir vers lui et donc à venir aussi vers ses frères et sœurs croyants également convoqué. Il nous rassemble pour nous faire le cadeau d'une Église qui est ainsi une famille. Une famille est un lieu de bienveillance où l'on peut se confier, s'entraider, apprendre à vivre ensemble, s'aimer, construire des projets, partager... Les membres d'une famille ne se choisissent pas ; malgré les disputes éventuelles rien à faire, ils seront toujours parents. Et c'est génial: on y aura toujours sa place ! L'Église veille ainsi sur ses membres et leur permet de se rencontrer et de s’encourager mutuellement dans la foi.
Elle est Église est aussi la gardienne du message de Jésus, devant veiller à sa perpétuation authentique. Comme une garantie que nous ne sommes pas justes des illuminés dans notre coin, mais une grande fratrie des enfants de Dieu et que c’est lui qui nous anime. Pour cela Jésus à nommé Pierre responsable de son Église, lui donnant la mission d'être « le pasteur de ses brebis » (Jean 21, 15-17).
L'Église à également la mission de transmettre au plus grand nombre l’Évangile: Dieu nous aime et désire nous sauver ! Dans Matthieu 28, 19-20, Jésus demande "Allez donc, de toutes les nations faites des disciples, les baptisant au nom du père et du Fils et du Saint Esprit; et leur apprenant à observer tout ce que je vous ais prescrit." C'est plutôt explicite non ?
Pour autant il ne faut pas confondre Église et religion. N'oublions pas que Jésus n'étais pas Chrétien ! Il était juif et n'a jamais lui même créé une nouvelle religion ni demandé à ses disciples de le faire. Au contraire, il s'inscrit dans la continuité de l'alliance que Dieu a fait avec le peuple juif. Tout en annonçant son élargissement au monde entier. Au départ les amis de Jésus enseignaient dans les synagogues et continuaient à suivre les coutumes juives. C'est plus tard qu'une division s'est faite; lorsque beaucoup de non-juifs ont adhérés à l'Évangile et que la différence entre les juifs ayants reconnus en Jésus le Messie et ceux ne l'ayant pas fait est devenu trop difficile à vivre pour ces communautés.

icône bulles de foiMais, vous allez me dire, si c'est le Seigneur qui veut nous rassembler, alors qui a raison ? Parce que des Églises il y en a plein non ? Catholiques, orthodoxes, luthériens, évangéliques... La première chose dont il faut selon moi avoir conscience c'est que le Seigneur souffre de nos divisions. Il aimerait tant que nous soyons unis. Et je pense que la vraie Église est celle qui sera l’Épouse du Christ et qui n'existera peut-être pas avant la fin des temps. Il reste beaucoup à œuvrer avant l'unification de tout les chrétiens et je vous encourage à vous engager et prier pour cela.
Ensuite n'oublions pas que la diversité est aussi une chance. Reprenons l'image de Paul: le Christ est la tête et nous sommes les membres (Col 1-18). Un corps à autant besoin d'un cœur que des mains ou des yeux. Tous nous avons notre place mais nous devons nous coordonner pour assurer un bon fonctionnement de L'Église. On peut trouver des tas d'autres raisons : Pour permettre à tous d'approcher du cœur du père avec la sensibilité qui lui est propre. Pour nous apprendre l'humilité et s'enrichir des connaissances et expériences des uns et des autres. Pour sauvegarder la foi vivante quand une branche de la famille se dilue. Pour apprendre à aimer nos semblables et différents.

 

Une autre fois je parlerai de la vie de l’Église, avec ses difficultés et ses joies.

Retour ↑